MARCHAND (A.)

MARCHAND (A.)
MARCHAND (A.)

MARCHAND ANDRÉ (1907- )

Par son opiniâtreté et par le commentaire perpétuel qu’il fait de ses propres œuvres dans ses carnets, l’autodidacte André Marchand occupe dans la peinture française contemporaine une place tout à fait à part. Vers 1933, alors qu’il travaille à Paris, son œuvre consiste surtout en grandes figures influencées par le style pompéien de Picasso. Ce sont des personnages aux corps monumentaux porteurs de têtes moins grandes, conformément à un schéma qu’on retrouvera à d’autres époques de l’œuvre de Marchand. Son retour dans sa Provence natale, en 1940, va lui donner sa dimension véritable. Celle-ci se marque d’abord par un expressionnisme fortement structuré, au service de conceptions d’une réelle originalité: dans Les Trois Parques (1943-1944), un groupe de trois Arlésiennes, en tenue traditionnelle, est opposé à une femme nue étendue à terre, dont on ne sait si elle rêve ou si elle est morte. Un graphisme de plus en plus aigu permet à Marchand de traduire, à différentes heures ou à différentes saisons, ces thèmes essentiellement camarguais que sont les manades et les vols de flamants. En même temps, dans ses portraits, ses nus et ses paysages, il pratique une juxtaposition de couleurs de plus en plus audacieuse, réinventant en quelque sorte le fauvisme, mais sans jamais abandonner des effets de touche qui lui sont propres. Vers 1960, à la suite d’un voyage en Bretagne, il pratique une décomposition des formes qui le rapproche de l’abstraction, mais l’esprit de synthèse et le lyrisme méditerranéen de Marchand ne disparaissent pas pour autant; il les transpose dans les monumentales compositions, fruit de son voyage au Mexique (1970), qui sont constituées par des architectures chromatiques pareilles à de larges carreaux de céramique (Oiseaux en vol , 1976-1979). Son contact permanent avec la nature fournit à Marchand ses élans comme il en situe les limites.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Нужна курсовая?

Regardez d'autres dictionnaires:

  • marchand — marchand, ande [ marʃɑ̃, ɑ̃d ] n. et adj. • 1462; marcheand v. 1290; lat. pop. °mercatans, antis, p. prés. de mercatare, de mercatus « marché » I ♦ N. Commerçant chez qui l on achète une ou plusieurs sortes de marchandises (denrées, articles de… …   Encyclopédie Universelle

  • marchand — marchand, ande (mar chan, chan d ) s. m. et f. 1°   Celui, celle qui fait profession d acheter et de vendre. •   Le plus petit marchand est savant sur ce point : Pour sauver son crédit, il faut cacher sa perte, LA FONT. Fabl. XII, 7. •   Sitôt …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • marchand — Marchand, [march]ande. s. Qui fait profession d acheter & de vendre. Gros Marchand. riche Marchand. petit Marchand. bon Marchand. bon & loyal Marchand. Marchand grossier. Marchand en gros. Marchand en magasin. Marchand en detail. foy de Marchand …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Marchand — is a frequent surname in France and in Quebec (French word for merchant). The surname may refer to: Albert Gallatin Marchand (1811–1848), Democratic member of the U.S. House of Representatives from Pennsylvania Bertrand Marchand (born 1953),… …   Wikipedia

  • Marchand — ist der Familienname folgender Personen: André Marchand (Maler) (1907−1998), französischer Maler André Marchand (Pianist) (* 1945), deutscher Pianist Bertrand Marchand (* 1953), französischer Fußballtrainer Brad Marchand (* 1988), kanadischer… …   Deutsch Wikipedia

  • MARCHAND (J.-B.) — MARCHAND JEAN BAPTISTE (1863 1934) Général et explorateur français. Engagé volontaire dans l’infanterie de marine en 1883, Jean Baptiste Marchand devient officier en 1887 et participe brillamment à la conquête de l’Afrique occidentale. Il est… …   Encyclopédie Universelle

  • Marchand d'Or — Sire Marchand de Sable Grandsire Theatrical Dam Fedora Damsire Kendor Sex Gelding …   Wikipedia

  • MARCHAND (L.) — MARCHAND LOUIS (1669 1732) Claveciniste et compositeur français; célèbre aussi comme virtuose et improvisateur à l’orgue. C’est son père, Jean Marchand, maître de musique, qui lui donne vraisemblablement les rudiments de son art. Enfant prodige,… …   Encyclopédie Universelle

  • Marchand — Très fréquent dans toute la France, ce nom désigne évidemment un marchand. Origine : le latin mercatus (marché) a sans doute donné le verbe *mercatare, dont le participe présent *mercatantem est devenu marcheant, puis marchand …   Noms de famille

  • Marchand [1] — Marchand (fr., spr. Marschang), Händler, Kaufmann; daher Marchandiren, 1) handeln; 2) sich besinnen, zögern …   Pierer's Universal-Lexikon

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”